Vincent Dancer Vigneron

Vincent Dancer Vigneron

Menu
Nouvelles Orientations

Nouvelles Orientations

A peine le millésime 2005 rentré en cave, mon esprit commence  à se tourner vers 2006. Ce millésime marquera les 10 années d'existence du Domaine !

En 10 ans beaucoup de pratiques ont évolué.

Dans la vigne, je pratique depuis le millésime 2001 la culture totale des sols, plus aucun herbicide n'est utilisé. Comme vous pourrez le constater sur les photos des autres articles, le sol est ainsi recouvert d'herbe en hiver. La terre est plus aérée, vivante et les racines plongent ainsi plus profondément et trouvent des ressources nouvelles. Ce travail demande une attention particulière, spécialement  du mois d'avril au mois d'août où dans le cas d'années humides, un passage toutes les deux semaines s'impose afin de s'affranchir des mauvaises herbes.

L'évolution pour 2006 sera donc un passage à la lutte biologique qui remplacera une lutte raisonnée. Cette dernière étant déjà très aboutie et réfléchie grâce au groupe formé par les vignerons de Chassagne-Montrachet aidés par un technicien de la chambre d'agriculture.

Cette lutte demandera encore plus d'attention et de temps, les produits utilisés pour combattre les maladies étant moins efficaces et ayant moins de rémanence que leurs homologues en lutte "chimique".

Pour la partie vinification et élevage les évolutions ont été considérables.

Au niveau du matériel avec le passage au pressurage pneumatique en 1998 puis avec l'adoption d'un autre pressoir à cage fermée en 2005. La vendange est depuis le millésime 2001 transportée dans des bacs et déchargée à l'aide de tapis. Le décuvage se fait également de cette manière. Le volume de grosses bourbes est nettement inférieur depuis.

Le millésime 2004 sera mis en bouteille avec mon propre groupe d'embouteillage acheté en commun avec un ami du village. Plus de filtration ni en blanc, ni en rouge excepté pour le Bourgogne Blanc dans ce millésime 2004.

L'achat de nouvelles cuves inox permettra d'élever plus longuement plusieurs cuvées et ainsi de mettre ces vins en bouteilles au bon moment.

De 4000 bouteilles en 1996, le millésime 2004 donnera naissance à un peu plus de 28000 bouteilles ! Une augmentation qui nécessite beaucoup d'adaptation en termes de main d'oeuvre et de moyens financiers.

Mon but étant toujours de respecter au maximun toutes mes parcelles de vignes afin que le vin reflète son origine et son millésime. Certains vins sont réussis, d'autres ont moins bien évolué. J'assume toutes ces réussites et bien entendu toutes ces erreurs. Parlez-moi de vos bouteilles, de vos impressions, toutes vos remarques seront les bienvenues pour me faire progresser.

En ce moment, les 2001 blancs sont superbes, gardez un peu vos 2003, vous serez surpris par leur longévité.

En rouge, les 2000 sont à boire sur le fruit en ce moment. Posez-moi des questions sur l'optimun de mes vins, je tacherai de trouver une réponse...

Bonnes dégustations,

vincentdancer@free.fr